Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘Buffy’

Wééééééééééééé, une série qui sert à rien !!! Ca repose un peu le cerveau, vous me direz.

 

 

Bon alors c’est quoi ce truc avec un titre à coucher dehors ?

Et bien, euh… c’est une web-série. Enfin je sais pas si on peut qualifier ça de série, vu qu’elle est composée d’un seul épisode, qui a été diffusé en 3 parties et gratuitement, sur ce site, dans la semaine du 15 au 20 juillet 2008… Désormais téléchargeable (et pas gratuitement cette fois), sur iTunes. Ou ailleurs si vous voyez ce que je veux dire.

En tout cas, moi je fais partie des chanceux qui ont pu le voir en live quand ils étaient encore sur le site. Et c’tait trop bien 😛

Alors déjà, premier truc à dire, c’est que c’est profondément pas sérieux. C’est déjanté, tripant, musical, et écrit par Joss Whedon.

 

 

D’ailleurs on ressent bien sa petite touche personnelle quand on entend les chansons. Parce que c’est un peu un mélange avec une comédie musicale, exactement comme le fameux épisode musical de Buffy (saison 6), « Once More With Feeling ».

 

Concernant les personnages, le héros de la série, Dr Horrible, (joué par Neil Patrick Harris de How I Met your Mother) est un super-méchant, scientifique, un peu geek sur les bords, qui commet ses méfaits à l’aide d’un iPhone customisé…

 

 

… et qui se prend toujours des raclées de la part de son nemesis, le « gentil » super-héros, (qui est plus une parodie de lui même qu’un vrai super-héros), j’ai nommé le Captain Hammer (qui n’est pas la mascotte du parti SeRéCommuniste, je précise).

 

(Joué par Nathan Fillion, aka le merveilleux interprète de Malcolm Reynolds dans Firefly, la vraie perle de Joss Whedon.)

 

Des T-shirts Captain Hammer sont également disponibles à l’achat, si vous le souhaitez. (Ca serait encore plus classe avec une faucille je trouve, mais euh… je m’égare.)

 


Le synopsis quand à lui est assez simple : en fait, c’est juste un super-méchant qui tombe amoureux d’une rousse et se la fait piquer par le super-héros du coin… Et ça finit sur une note assez dramatique.

Et je ne résiste pas à l’envie de vous mettre le texte écrit par Joss Whedon (recopié de sur le site) 😆
Ca me fait toujours autant marrer, tellement c’est con (et ça retranscrit bien l’esprit de la mini-série, si vous voulez mon avis) :

« Once upon a time, all the writers in the forest got very mad with the Forest Kings and declared a work-stoppage. The forest creatures were all sad; the mushrooms did not dance, the elderberries gave no juice for the festival wines, and the Teamsters were kinda pissed. (They were very polite about it, though.) During this work-stoppage, many writers tried to form partnerships for outside funding to create new work that circumvented the Forest King system.

Frustrated with the lack of movement on that front, I finally decided to do something very ambitious, very exciting, very mid-life-crisisy. Aided only by everyone I had worked with, was related to or had ever met, I single-handedly created this unique little epic. A supervillain musical, of which, as we all know, there are far too few. »

 

En gros, il s’ennuyait pendant la grève des scénaristes, alors il a décidé de rameuter ses potes pour filmer les aventures d’un super-méchant.

En gros.

 

A part ça, les chansons sont assez cool dans l’ensemble, certaines sont belles, d’autres frisent la débilité, bref, pour un truc qui dure 40 minutes, j’ai trouvé ça assez génial.

Et c’est limite mignon, à certains moments. C’est assez marrant de voir le grand méchant perdre tous ses moyens et devenir tout timide quand il se retrouve face à sa dulcinée… Et c’en est encore plus drôle.

 

 

Pour le trailer, c’est par ICI. Rien que cette bande-annonce est juste énorme. Et pour un truc qui ne fait qu’un épisode, vous n’aurez rien à perdre à regarder 😉

 

Sinon ce truc est un générateur de répliques cultes.
La plus marquante restant, en effet, « The hammer is my penis ».
Ou comment réussir à dire un truc aussi nul en gardant un air sérieux (ou presque).

Je trouve que ce rôle lui va comme un gant à Nathan Fillion. 8)
(Et puis il arrive même à manger avec des gants, alors respect)

Publicités

Read Full Post »